Alle Artikel

Karte

Le Rheingau

Rheingau

"Pure joie de vivre", ainsi est souvent défini le "Rheingau", une longue étendue ensoleillée de 38 km entre "Wiesbaden" et "Lorchhausen". Cette joie de vivre provient avant tout des habitants originaires de cette petite région viticole. Elle est également appelée la "Riviera allemande" à cause des températures douces aussi bien en été qu'en hiver, et située à proximité du Rhin. Les habitants rhénans vivent avec et de leur vin, qui a marqué et formé leur terroir depuis des siècles.

La tradition de la viticulture dans le "Rheingau" remonte jusqu'au temps des Romains. L'Empereur Charlemagne aurait été le premier, qui ait laissé planter des vignes dans cette région. Le climat exceptionnel, les versants abruptes des montagnes avoisinantes situées directement le long du Rhin, les sols schisteux et les sols de loess sablonneux sont idéals pour des vignes de " Riesling " et pour des vins rouges de caractère ! Ces vins vifs et corsés, grandissant dans le "Rheingau" au bord du Rhin ensoleillé, sont connus dans le monde entier.

La culture du vin a influencé le Rheingau des siècles durant jusqu'à aujourd'hui. Des moines compétents y ont construit au temps du Moyen-Âge des monastères somptueux, des exploitations viticoles ainsi que des commerces de vins lucratifs sur les voies maritimes du Rhin. Le monastère d'Eberbach compte parmi les plus célèbres et au mieux conservé monastères, également célèbre pour son emplacement appelé "Steinberg", d'où des moines de "Zisterzienser" y exerçaient déjà le commerce de vin depuis des siècles. Ils ont veillé à ce que le "Rheingau" soit connu dans le monde entier en tant que région viticole.

On y trouve avant tout des conditions climatiques idéales pour des pieds de vigne de "Riesling". C'est pourquoi il y a jusqu'à de nos jours environ 3.000 hectares de vignes, où y sont plantés 84% de pieds de "Riesling". Au-dessus de ces vignes poussent environ 11% de pieds de vignes de "Pinot Noir" (Spätburgunder), qui poussent avant tout sur les pentes escarpées ensoleillées de "Rüdesheim" et de "Assmannshausen".

Werbung